12/03/2008

Au dessus du ciel

 A_n_g_e_l

Au dessus du ciel

Vous connaissez cette sensation de plus être maître de son corps, de se sentir incapable de lutter, de voir que tout tentative est inutile. Alors on se laisse divaguer, monter en direction du ciel.

" Et me voilà, une fois de plus enfermé dans ma chambre, mon ancre, pour une raison que j'ignore. Peut -  être ai- je été insolente ou impolie, je ne sais pas. Mais je suis là dans cette chambre.

Vous pensez que je suis triste d'être seule, que je vais pleurer pour qu'on me libère, et ben non. Le seule et unique sensation que je possède c'est la solitude.

Je sens par ces moments, ces grands moments de solitudes un bien être, je me laisse aller dans mes rêves que j'invente.

Allongé sur mon lit, mes yeux se ferment, je m'endors, mon âme se sent bien, je peux enfin rêver.

"La belle à la robe blanche? Vous connaissez? Elle existe que lorsque vos rêves arrivent. Elle vous aide à passer de beaux rêves mais elle ne peut empêcher qu'un cauchemard survienne. Tout dépend du mal que l'on porte en soi.

Elle se balade dans le ciel, telle un ange ailée et protège ses âmes du mal.

Elle remarqua une âme triste avec une solitude si présente que l'ange ailée lui permis de se s'endormir pour l'emmener dans un repos sans malheur.

Elle se posa au dessus d'elle, lui caressa les cheveux, et se mit à chanter une  berceuse, comme celle que l'on chante à un enfant. Mais cette chanson était différente, c'état juste une musique. 

Elle ne chantait que pour les personnes dont l'âme n'est plus éclairé par la joie d'être en vie, de ressentir une infime sensation d'amour.

L'ange ailée ressentit une tristesse intense quand elle toucha cette jeune fille, elle avait l'impression de  voir un vide au fond de son coeur. Elle pleura, elle avait tellement de la peine.

Quelques gouttes de larmes sombres tomba sur la belle endormie, la tristesse était vraiment trop forte, l'ange n'avait jamais été aussi triste de sa vie. Pour elle, c'est un sentiment inconnue. Elle voulu lui laisser un mot, peut être à travers le ciel son mot restera malgré son éloignement.

"Chère belle endormie, parmis les étoiles j'ai ressenti ta tristesse, je suis descendu te voir, pour apaiser ta peine. Mais en m'approchant de toi, même endormie on pouvait voir à travers ton visage que ton âme ne voyait que de la noirceur. Un vide si immense que mes larmes se sont déversés. Je compatis à ta peine, je te promets de te protéger tant que je pourrais.

L'ange ailée "

L'ange repartis dans le ciel avec un pincement au coeur pour cette jeune fille"

Mon rêve était terminé, j'ouvris les yeux et sur ma petite table, il y avait un petit mot. Sur sa robe quelque gouttes de larmes avaient été posées.... Elle se mit à pleurer car pour la première fois quelqu'un avait compris sa peine.

Depuis ce jour là, l'âme de cette jeune fille est toujours aussi noir mais elle sait que quelque part parmis les etoiles l'ange ailée sera là pour elle.

 

                                                                                                      GiuliaMetal

 

 

 

22:30 Écrit par Giulia Metal dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |